Menu

Contact

Animadventure, voyage au bout de l’instinct

Mes aventures ont commencé il y a vingt-cinq ans lorsque j’ai entrepris de voyager, pour partager d’autres territoires et d’autres cultures.

Phare des éclaireursMes rencontres avec la vie sauvage sont comme autant de petits cailloux ramassés sur les routes du monde. Hémisphère nord, hémisphère sud, d’ouest en est, les villes bouillonnent et suintent comme de grosses marmites mais la jungle brûle toujours, le désert siffle sous le vent de l’indifférence et l’océan s’essouffle à chaque creux de vagues.

Du matin coupant sur le détroit de Beagle d’où monte la brume du bout du monde, à la longue fin d’après-midi dans le delta de l’Okavango où décline lentement l’astre rouge, je me sens toujours aspirée par l’instinct.

Un instinct qui me permet de dépasser l’instant présent, de me retourner sur ces dernières secondes qui viennent de s’écouler et de deviner la suite… La baleine franche australe qui va plonger au large de Valdez, la tigresse qui remonte ses crocs avant de rugir  dans la jungle de Madhya Pradesh ou le condor qui va s’élancer au-dessus du canyon de Colca.

Un instinct qui trouble l’horizon, me fait regarder en l’air, sous mes pieds, hors de l’eau, dans les arbres  et me fait avancer d’un pas.  D’un pas vers la vie sauvage. D’un pas vers ces derniers lycaons qui déchirent leur proie au milieu des herbes jaunies. D’un pas vers ces deux étalons sauvages qui hennissent leur liberté dans la vallée verdoyante de l’Orkhon.

Un pas minuscule. Mais un pas qui me rattache à l’humanité, à la nécessité de protéger cette nature qui nous permet d’exister, au devoir de veiller à la survie de toutes ces espèces menacées lorsque nous sommes maîtres de leur destin.

Alors oui, j’aimerais que chacun d’entre vous emporte aussi ces petits cailloux dans sa chaussure, pour dénoncer le trafic des animaux partout dans le monde, la maltraitance et l’expérimentation animale, la chasse et le commerce des espèces menacées …. Oui, c’est bien cela, un petit caillou qui nous gratte le pied et nous rappelle que nous devons agir maintenant. En relayant les informations qui nous préoccupent et les initiatives concrètes qui vont permettre de changer le rapport de violence qu’entretient l’Homme à la Nature. Nous souhaitons également vous donner la parole à travers notre Blog pour exprimer votre étonnement et vos commentaires.

Contact Animadventure  : contact@animadventure.com

Nous vous souhaitons une bonne exploration du site.

 

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

captcha